top of page
UTV-2022-SD_FOCUS-OUTDOOR-0058.jpg

Register

Et si on féminisait un peu plus le monde du trail et l’ultra trail ? Ce sera l’un de nos objectifs au sein de l’équipe de l’UTV pour cette édition et celles à venir. Nous allons vous exposer ici nos réflexions sur ce sujets et les actions que nous comptons mettre en place pour attirer plus de femmes sur l’UTV et, à notre petite et humble échelle, de contribuer à féminiser un peu plus le monde du trail et de l’ultra trail.

> Registrations

Click here to register.

> Check your registration

Click here to verify your registration.

> Download your certificate or license

Click here to download the document.

> Contact for your registration

One address for any question about your registration: vercors.ultratrail@gmail.com.

> Bib transfer

Send an email to vercors.ultratrail@gmail.com with the name of the person transferring their bib and your personal information (Last name, First name, Date of birth, Email address)

Le Constat
Part des femmes dans le trail

Pourquoi si peu de femmes s’inscrivent sur les courses de longue distance ? Plusieurs raisons reviennent régulièrement :

  • La charge mentale familiale est souvent du côté de la femme, et cela peut s’avérer être une vraie contrainte pour s’organiser au niveau familial pour les entrainements et pour les courses.

  • Un frein sociologique, avec une démocratisation et une représentation des sports outdoor (notamment à travers les médias) moindre chez les femmes.

  • Un sentiment d’insécurité : on relève encore de trop nombreux cas de harcèlements sur les courses ou plus simplement lors des sorties loisirs.

  • Le sentiment de ne pas se sentir légitime, de ne pas avoir sa place ou mériter de faire sa course et de devoir se justifier par la suite.

  • Un rapport différent à la performance, et donc aux courses. Les hommes sont plus souvent attirés par le côté performance et y sont plus souvent confrontés et encouragés dès leur plus jeune âge, ce qui est moins le cas des femmes.

  • Se sentir prête : les femmes attendent plus souvent de se sentir prête et (plus) sûres de terminer leur course, ce qui est moins le cas des hommes qui s'inscrivent parfois avec une préparation plus prématurée.

 

Retrouvez un court reportage de France 3 sur le sujet : Pourquoi les femmes ne sont-elles pas nombreuses à l'UTMB ? 

Part des finishers_euses sur un ultra trail

Pourtant, si l’on regarde le taux de finisher, celui-ci s’avère souvent à peu de choses près égal chez les femmes que les hommes sur les longues distances. Les femmes ayant des fibres musculaires plus résistantes à la fatigue, ainsi qu'une meilleure capacités à oxyder les graisses, elles ont pourtant une physiologie particulièrement adaptée pour les épreuves de longues distances (source)

 

Nous voilà donc devant une belle contradiction : les femmes sont beaucoup moins nombreuses sur les courses longue distances mais ont un taux de finishers  égal à celui des hommes.

Les actions de l’UTV pour plus d’inclusivité et de femmes

 

Nous sommes conscients que de nombreux "points de blocage" se trouvent pour la plupart en amont de la course et que nous n'avons pas la capacité d'agir dessus. Pourtant nous sommes convaincus que nous avons notre petit rôle à jouer pour (essayer) d’améliorer les choses à notre petit niveau, et qui sait, pourquoi pas en inspirer d’autres ?

Les actions de l'UTV
Nos ambassadrices

 

Tout d’abord, on vous présente nos 2 ambassadrices pour cette année : Léa et Sabine. Toutes les 2 habitent à Lans en Vercors et ont déjà couru l’UTV plusieurs fois, sous plusieurs formats. Léa arpente presque quotidiennement les sentiers vertaco pour le plaisir. Vous pouvez retrouver ses beaux clichés qu’elle partage sur Instagram. Sabine, quant à elle, en plus de très bien connaître le Vercors, est également une compétitrice dévouée, avec de nombreux podiums sur les courses à son actif. Retrouvez leur vision du trail, de l’UTV et de l’inclusivité à travers ces 2 vidéos : (vidéo de Sabine à venir)

Lea miniature.png
Nos actions pour plus d’inclusivité et de parité sur l’UTV

 

Nous distinguons ici 2 types d’actions que nous souhaitons mettre en place sur cette édition : celles liées à la communication, qui auront un impact pour faire changer et évoluer les imaginaires (on l’espère) et les actions concrètes et pratiques pour encourager et faciliter la venue des femmes mais aussi, et surtout, améliorer la qualité de leur expérience de course.

La communication

 

Nous avons mis, et allons mettre, un certain nombre d’actions de communication pour mettre les femmes plus en avant et assurer au mieux une plus juste représentation, notamment dans les médias et photos utilisés. En voici les principales :

  • Les femmes mises à l’honneur sur l’affiche de l’épreuve et dans le teaser.

  • Une équité de représentation au niveau des photos utilisées sur notre site sur nos différentes pages.

  • Une partie de notre newsletter dédiée à ce sujet.

  • Des relais de communication et des jeux concours pour gagner des dossards sur des sites et pages dédiées aux femmes dans le sport et le trail.

  • Couverture communication et média de l’évènement attentive à l’égalité femmes/hommes (éléments de langage et photos pour la presse, speaker sensibilisé, etc.)

  • Accueil de la 1ère femme par 1er homme, dans le but d’avoir une photo diffusable aux médias DES vainqueurs de l’épreuve.

  • Des actions autour de l’inscription à la course : Une politique de remboursement intégral en cas de grossesse pour la participante, ou pour son conjoint au cas où la date de la course serait proche de la date du terme.

La communication
Le jour de la course
Des actions concrètes le jour de la course

 

  • Proposer un système de garderie et/ou de babysitting le jour de la course. (en projet)

  • Installation de toilettes au niveau zone de départ / arrivée et sur les ravitaillements : privilégier l’accès aux coureuses.

  • Zones non mixtes pour se changer au niveau du ravito où il y a les sacs de délestage

  • Proposer stand d’asso sensibilisation sexisme dans le sport.

  • Faire podiums mixtes

  • Proposer des activités pour les enfants / familles

  • Sur la ligne de départ, inviter les femmes à se positionner en tête autant que des hommes

  • Pour favoriser les chances de finir, pas uniquement pour les féminines mais pour les ultra-traileurs débutants, un shunt qui permettra de franchir la ligne d’arrivée plutôt que revenir dans les voitures balais.

  • Création d'un questionnaire pour tenter d'identifier les freins et leviers sur lesquels on puisse agir.

Ressources supplémentaires
Quelques ressources supplémentaires sur le sujet

Si le sujet vous intéresse, nous vous conseillons ces ressources supplémentaires :

bottom of page